Le jeu en bibliothèque publique

Cet article sera étoffé progressivement.

Si les ludothèques trouvent peu à peu leur place dans les bibliothèques publiques, à l’heure de la mutualisation ; en revanche, la place du jeu en bibliothèque n’est pas assez questionnée. Les bibliothécaires n’ont pas à devenir ludothécaires  – il ne s’agit pas ici en effet d’évoquer le prêt de jeux. Non, la place du livre est à interroger sous l’angle de l’usage et des pratiques culturelles. Au-delà de la simple dimension ludique, le jeu est un outil d’échanges, de partage et de transmissions de savoirs. C’est donc un objet éducatif. Et, de ce point de vue, sa place est trop limitée en bibliothèque. Il doit justement trouver ou retrouver une place suffisante.

Le dessin

Proposer aux enfants des espaces pour dessiner, pour du coloriage est certes un moyen de les poser, de fixer leur attention ; c’est déjà créer des temps de convivialité pour les parents et leurs enfants, mais également avec les personnels de l’établissement. Les bibliothécaires doivent réinvestir le dessin et le coloriage. Cette pratique est un réel plus. Et le dessin a des vertus importante en matière développement pour l’enfant.

Les jouets

Les jouets ont également toute leur place ; mais, il s’agit là d’introduire principalement des objets ludo-éducatifs, ayant un caractère pédagogique.

Les jeux de société

Les jeux vidéos

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s